Le Graoully

Publié le par Anna K.

La légende du Graoully date du Xème siècle. Elle relate l'histoire d'un animal mythique, un dragon, qui aurait vécu dans les arènes de Metz, au IIème siècle.

A cette époque, l’amphithéâtre était le repaire de serpents. On disait que leur haleine infestait tellement les environs que personne n’osait plus entrer dans la ville.

Un d'eux, le plus grand, le plus fort, appelé Graoully dévastait la ville. Il en fut chassé par le premier évêque de Metz : Saint Clément. Celui-ci aurait apporté son secours à la ville après sa conversion au Christianisme.

Un jour, après la messe, Saint Clément se rendit à l’amphithéâtre avec, pour seules armes, son étole et ses prières. A son entrée, la foule de serpents se précipita sur lui avec pour intention de le dévorer.
Le Graoully
Il les arrêta à l’aide d’un simple signe de croix.

Les serpents devenus inoffensifs, il choisit le plus grand,  le Graoully, et retirant son étole, il la lança au cou du monstre avant de l'enserrer et de le traîner jusqu’à la Seille (cours d'eau qui passe à Metz). Là, Il le précipita dans les eaux et le dragon disparut pour toujours.

Cette légende se veut une allégorie de la destruction des religions païennes par le christianisme.

Plusieurs racines probables ont été trouvées au nom de Graoully :
  • également transcrit Graouli, Graouilly, Graouilli ou Graully, il trouverait son étymologie dans l'allemand graülich qui signifie "monstrueux, effroyable".
  • On peut aussi supposer que le nom Graoully viendrait du terme "grouiller", puisque le dragon vivait selon la légende parmi les serpents grouillant dans les ruines de l’amphithéâtre.

Commenter cet article

Violette 24/09/2008 01:28

Quand j'étais petite, ma grand-mère me faisait peur avec le Graoully mais en patois allemand elle appelait cela le Schpinefix ! Je ne sais pas du tout d'où vient ce mot... Peut-être de son imagination. Bises. Violette

Anna K. 24/09/2008 12:22


L'information est intéressante, je n'ai jamais entendu ce mot. Ma grand-mère, qui était né sous l'annexion, refusait de parler allemand


Ewan 23/09/2008 15:24

Merci de nous faire découvrir l'histoire palpitante de Metz surtout pour moi qui ne suis ici que depuis quelques mois. Je trouve ce site captivant.

Anna K. 24/09/2008 12:14


Oh c'est gentil Ewan :)
Le but du blog est de faire connaître, découvrir la région et peutêtre d'inciter les lecteurs à aller sur place, à approfondir