La fraise de Woippy

Publié le par Anna K.

Fraise de Woippy

Histoire 
 

La fraise est un fruit de la famille des Rosaceae. Très répandue dans le monde, elle est connue depuis l'Antiquité. La fraise actuelle est le résultat de croisements de fraises sauvages des Amériques. En 1714, Amédée-François Frézier, de retour du Chili et du Pérou, en rapporte quelques plants, certains sont envoyés en Bretagne au jardin botanique de Brest et trouvent dans ce climat océanique, proche de celui de leur biotope d'origine, un milieu favorable à leur culture.

En 1868, les frères VION, de passage à Brest et originaires de Woippy, en ramènent quelques plants. Ceux-ci vont rapidement s'acclimater et les fraiseraies vont s'étendre bientôt aux communes du nord du Pays messin, où elles remplaceront la vigne atteinte par le phylloxéra.

Le succès de la fraise est tel que pour faciliter l'expédition des fraises vers l'Allemagne - principal marché de la fraise de Moselle - une première gare va être construite à Woippy en 1901.

En 1914, la production s'élève à près de 2 000 tonnes par an.
Dans les années 20-30, la culture de la fraise connaît son âge d'or. Elle s'étend au sud du Pays messin et la production atteint près de 4 000 tonnes ; 5 000 tonnes dans les années 30, avec un record à 8 000 tonnes en 1937. La Moselle représente alors 30% de la production française de fraises.

La Deuxième Guerre mondiale et les expulsions de 1940 sont une catastrophe pour les fraiseraies qui retournent à la friche ou sont reconverties en champs de pommes de terre.

En 1945, il ne reste plus que 12% de la surface cultivée de 1939.

Dès leur retour, les expulsés reconstituent les fraiseraies qui battent alors des records de production jusqu'à la fin des années 50 : 9.000 tonnes en 1955. Les marchés sont reconquis.

Le début des années 60 marque cependant le déclin de la fraisiculture mosellane : gelées de l'hiver 1956, dégénérescence du plant et concurrence de la fraise d'Espagne.

En 1986, la fraise de Woippy ne représentait plus que 0,5% de la production française.

Recette de la glace à la fraise
  C'est nature que je préfère manger les fraises, mais voici une recette simple à réaliser :
Temps de Préparation 10 minutes 
Temps de Cuisson 20 minutes
Difficulté Facile
Ingrédients
  • 500 g de fraises
  • 100 g de sucre
  • 500 g de fromage blanc
Préparation
  • Faire cuire les fraises dans un bain-marie pendant 20 minutes
  • Les réduire en purée
  • Rajouter le sucre
  • Mélanger
  • Laisser refroidir
  • Rajouter le fromage blanc
  • Mélanger
  • Mettre au congélateur

Je ne mets pas le jus de côté, car j'aime bien le pailletage d'eau sous la langue quand je mange la glace et la glace est ainsi plus légère, moins calorique.

Woippy  
  Woippy est une commune limitrophe de Metz. Chaque mois de juin, depuis 1926, est célébrée la fête de la fraise.

Publié dans Terre de Gastronomie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

houba 14/01/2009 16:00

je ne savais pas qu'à woippy on faisait de la fraisiculture.en dordogne, beaucoup ! c'est le pays de la fraise !

Anna K. 18/01/2009 07:31


Il y a beaucoup de pays de la fraise :P