L'horrible fin de la reine Brunehilde

Publié le par Anna K.

Nous sommes en Austrasie en 568 et, Brunehilde vient d'épouser Sigebert 1er, le roi.

Suivez avec attention son histoire, elle est assez compliquée. Voici une carte de l'Austrasie, la Neustrie et la Burgondie (Bourgogne) pour vous aider à repérer les liens de parenté :

Sa soeur Galswinthe a épousé Chilpéric 1er, le roi du pays voisin : la Neustrie. Mais le chemin de celle-ci va croiser celui de Frédégonde : jeune femme ambitieuse qui avait séduit le roi. Il en avait fait sa concubine et lui avait promis le mariage. Mais, souvent homme varie, désirant une aussi noble alliance que son frère Sigebert, il a épousé Galswinthe. Dépitée, Frédégonde fait étrangler sa rivale.

Ce meurtre va déclencher une guerre longue de 30 ans entre l’Austrasie et la Neustrie, où même la Burgondie interviendra.

En 575, Frédégonde continue sur sa lancée et fait assassiner Sigebert Ier dont le fils Childebert II est alors proclamé roi d'Austrasie. Brunehilde est faite prisonnière par Chilpéric 1er (Neustrie) et emmenée en exil à Rouen. Là, elle va séduire et épouser le fils de Chilpéric 1er : Mérovée - son neveu par alliance - qui sera assassiné par des proches, dès 577.

Brunehilde retourne alors en Austrasie où son fils, Childebert II, est trop jeune (5 ans) pour gouverner. Elle assure la régence au grand mécontentement de l'aristocratie qui cherche à accaparer le pouvoir.

En 584, Chilpéric 1er (Neustrie) est assassiné.

En 587, devant l’hostilité de l'aristocratie austrasienne, Brunehilde se rapproche du roi Gontran 1er, roi de Burgondie et frère de son premier époux Sigebert Ier, en signant un traité avec lui. Celui-ci adopte alors Childebert II (Austrasie).
En 592, à la mort de Gontran 1er (Burgondie), Brunehilde règne sur l’Austrasie et sur la Burgondie mais doit faire face aux attaques de Frédégonde et du fils de cette dernière, Clotaire II (Neustrie).
En 595, à la mort de Childebert II (Austrasie), elle exerce encore la régence au nom de ses deux petits-fils, Théodebert II en Austrasie et Thierry II en Burgondie. Mais ces derniers s’opposent à elle.
Toujours en guerre contre Clotaire II (Neustrie) et en butte à l’opposition de l’aristocratie austrasienne, Brunehilde doit chercher refuge auprès de Thierry II, son petit-fils (Burgondie). Celui-ci mène alors la guerre contre son frère Théodebert II (Austrasie) qui est battu à Toul puis Tolbiac et tué en 612. Thierry II (Burgondie) meurt peu après en 613, empoisonné, laissant le royaume (Burgondie) à son fils Sigebert II âgé de 12 ans.
La noblesse d’Austrasie se révolte alors et décide de livrer Brunehilde à Clotaire II (Neustrie) qui la fait supplicier durant trois jours : elle meurt attachée par les cheveux, un bras et une jambe à la queue d’un cheval au galop.

Publié dans Terre d'Histoire

Commenter cet article

Pat en Pays d'Halatte 13/02/2009 21:55

Destin grand et tragique à la fois! Merci pour ce morceau d'histoire. J'aime!

houba 11/02/2009 13:31

et bien terrible histoire ! bonne journée

Le chevalier Dauphinois 11/02/2009 07:36

A près la chute de l'empire Romain, une longue période de trouble et d'insécurité commence. Curieusement, de nombreuses anecdotes de l'histoire sont connues aujourd'hui et de nombreux saint ont été "créés".
...J'ai eu beaucoup de plaisir à lire cet article détaillé et passionnant.
Bravo