Otto Flake

Publié le par Anna K.

Otto Flake
Sa vie et son oeuvre
  Après la guerre de 1870, Metz est sous annexion allemande et de nombreux allemands viennent s'y installer. Parmi eux, les parents d'Otto Flake : celui-ci nait à Metz en 1880 et est donc de nationalité allemande. Comme sa compatriote Adrienne Thomas, il est méconnu en France.

Longtemps journaliste entre Paris et Berlin, il travaille pour des revues littéraires allemandes et voyage beaucoup :
  • tuteur privé à Saint-Pétersbourg,
  • correspondant de Die Neue Rundschau à Constantinople,
  • et à Bruxelles, au cours de la guerre de 1914-18.
En 1918, il est journaliste au Deutsche allgemeine Zeitung qui vient d'être fondée à Berlin, se rend à Zurich (où il rejoint le cercle des dadaïstes) avant de reprendre ses voyages en Russie, en Angleterre et en France.

En 1927, lorsque Mussolini l'expulse de sa maison du Tyrol du Sud, il se rend pour un temps à Zurich avant de s'installer définitivement à Baden-Baden.

En 1933, il signe, sur les conseils de son éditeur Samuel Fischer, une "déclaration de loyauté au Führer". Il perd alors la confiance des grands noms de l'époque (Thomas Mann, Bertolt Brecht, Alfred Döblin) qui le reconnaissaient comme l'un des premiers écrivains de sa génération. Ils l'isolent de la sphère littéraire à laquelle il était intimement mêlé.

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, il est donc réduit, pour nourrir sa famille, à écrire des romans de gare sous un pseudonyme. En tant qu'auteur, il n'est alors plus guère reconnu après 1945, mais s'engage pour la réconciliation franco-allemande, il reste Lorrain de naissance et de coeur.

En 1958, Bertelsmann réédite quelques titres de l'écrivain, devenu pauvre et dépressif, et vend environ un million d'exemplaires en 28 mois.

Moraliste et philosophe, Otto Flake a étudié Flaubert, Diderot et Stendhal et écrit nombre de romans et d'essais :
  • Le journal de bord de Berlin 1917
  • Die Wandlung - La conversion 1919
  • Hortense oder die Rückkehr nach Baden-Baden - Hortense ou le retrour de Baden-Baden - 1933
  • La Jeunesse déchaînée, éditions du Siècle, 1932
  • Die Monthiver Mädchen - Les filles Monthiver
  • Schloß Ortenau - Château Ortenau
  • Große Damen des Barock. Historische Portraits - Les grandes dames du baroque. Portraits historiques
  • Versuch über Stendhal - Essai sur Stendhal 1947
  • Die Sanduhr - Le sablier 1950
Il meurt le 10 novembre 1963 à Baden-Baden.
Metz 
  Metz est le chef-lieu du département de la Moselle et la préfecture de la région Lorraine.

Commenter cet article