La Porte des Allemands à Metz

Publié le par Anna K.

Nous avons vu que les Templiers avaient vécu à Metz et avaient construit la Chapelle des Templiers, faisons maintenant connaissance avec les Chevaliers Teutoniques. La Porte des Allemands doit son nom à la proximité d'un hôpital tenus par eux et non, comme on pourrait le supposer, à une des deux annexions allemandes de la ville.

L'ordre teutonique est un ordre militaire chrétien issu du Moyen Age, fondé en Terre Sainte à Saint-Jean-d'Acre et reconnu comme Ordre hospitalier dès 1191.
Il arrive à Metz vers 1229 et s'établit à l'extrémité droite du faubourg, là où se situe maintenant la rue des Allemands, face à la Porte des Allemands.

La Porte des Allemands est un édifice de fortification médiéval enjambant la Seille. Elle ouvre la voie qui reliait Metz à Mayence.

La Porte des Allemands

Sa construction est entreprise en 1230 avec l'édification d'une première porte orientée vers le centre ville et formée de deux tours relativement étroites.

Afin de contrôler l'accès au pont qui enjambe la Seille et relie la ville à la campagne, deux nouvelles tours plus imposantes sont élevées vers 1445 par Henri de Ranconval pour défendre l'entrée du pont, lui-même fortifié en 1480. Ses murs étaient capables de résister aux boulets de pierre et de fonte des bombardes de cette époque.

Elle est enfin aménagée par Vauban en 1674, puis restaurée au XIXème siècle dans sa forme actuelle.

Elle reste la seule porte à ne pas avoir été démolie.

En 1944, pourtant, la bataille pour METZ a failli avoir raison du vieux monument. Les tirs d'artillerie et surtout l'explosion des deux ponts devaient causer de très graves dégâts à l'ensemble de l'édifice. Dès 1946, heureusement, les premiers travaux de protection et de restauration ont été effectués.

Le 3 décembre 1966, la Porte des Allemands a été classée monument historique.

Pour voir le plan du quartier en taille réelle : cliquez sur la carte pour l'agrandir 

Ils en parlent : Château féodal et ruine médiévale

Publié dans Terre de Patrimoine

Commenter cet article

Le chevalier Dauphinois 03/01/2009 07:48

"Madame Nak".... J'ai un cadeau pour toi.
... Un cadeau d'un chevalier certes, mais d'un autre temps, donc point beauté de ton siècle cela est mais.... j'ai été fier de l'avoir fait pour toi....
Oui, "fait"... Vais je te faire languir encore longtemps ?..... Ta patience légendaire sera t elle mise à rude épreuve devant mon énigmatique cadeau ?
Cliques dans ma signature..... Kdo !

Anna K. 10/01/2009 08:58


Arghh, je suis trop curieuse ;) Ah super je vais te mettre en lien dans l'article.
Zut, lenteur des serveurs, je ne peux laisser de message chez toi : je voulais te dire que c'était intéressant ta façon d'aborder ce thème avec un regard extérieur


Le chevalier Dauphinois 02/01/2009 09:08

Bonsoir Madame AnnaK..... Connais tu ce site ?....
http://www.europeana.eu/portal/brief-doc.html?start=1&view=table&query=porte+des+allemands+metz
...oui, chevalier servant je suis...... pour toi (hoooo)

Le chevalier 06/11/2008 12:47

Je la connais cette porte, je l'ai longée, photographiée, draguée, admirée, puis .... quittée (ben oui, une forteresse dans chaque port, tel un marin).
.
J'ai vu un blog pour ta communauté, peut être peux tu le contacter : http://verdun.over-blog.net/

Anna K. 09/11/2008 09:58


Merci Chevalier :) je vais aller le voir :)