Le Francique Lorrain

Publié le par Anna K.

Historiquement le terme "francique" désigne la langue des Francs ou des régions peuplées par les Francs. Aujourd'hui, il désigne des dialectes ayant des spécificités linguistiques propres à des régions ayant été peuplées de Francs.

La Moselle est caractérisée par une frontière linguistique qui découpe le département en deux, du nord ouest au sud est. Cette frontière est restée relativement stable aux cours des siècles, malgré le déplacement de populations et des nombreuses tentatives des différents gouvernements pour imposer l'usage unique du français.

Le dialecte mosellan, appelé Platt, se divise en trois branches:
  • Le Francique Luxembourgeois, une des trois langues officielles du Grand Duché du Luxembourg, parlé dans le Pays Thionvillois
  • Le Francique Mosellan, parlé dans le Pays de Nied, autour des villes de Boulay et Bouzonville et en Allemagne (Rhénanie-Palatinat et Sarre)
  • Le Francique Rhénan, parlé dans le Bassin Houiller Lorrain, la Vallée de la Sarre, le Pays de Bitche et le nord-est du Pays Sarrebourgeois.

Cette langue germanique tient son origine, comme son nom l'indique, des Francs qui se sont installés très tôt dans la région, dès la fin de l'Empire Romain.

Il ne faut pas la confondre avec l'Alsacien, d'origine alémanique.

Si on estime que le Francique comptait environ 300.000 locuteurs en Moselle au début des années 60, il n'en resterait plus que 80.000 aujourd'hui, essentiellement groupés à proximité des frontières luxembourgeoise et allemande.

Doté d'un statut de langue régionale, le francique peine cependant à renouveler ses locuteurs. Dans les communes proches de la frontière allemande, on privilégie de façon pragmatique l'apprentissage de l'allemand, au détriment de la langue régionale, alors que seules quelques écoles proches de la frontière luxembourgeoise proposent un enseignement du francique luxembourgeois.

Pour beaucoup, l'héritage du francique aujourd'hui se résume à un accent très particulier, entendu surtout dans l'est du département.

Le Lorrain est parlé dans la partie grise du département.

Publié dans Terre d'Exception

Commenter cet article

Le chevalier Dauphinois 29/11/2008 07:07

En haut de cette carte, les habitants sont les plus "rigolos" car ils parlent la Francisque Blanche...... hihihi, ne suis pas un grand humoriste moi aussi ?.... Capello chevalier je suis !

Anna K. 30/11/2008 07:21


Hum hum, ça fait peur :P