Camille Hilaire

Publié le par Anna K.

Le peintre du bonheur Hilaire
Sa vie et son oeuvre
  Camille Hilaire naît le 2 août 1916 à Metz où il y passe sa jeunesse et fait ses études.

Il commence à dessiner à partir de 1930.

Il est élève à l'école Nationale des Beaux-Arts de Paris en 1941 et expose au Salon d'Automne dès 1943.

Il effectue ensuite de nombreux voyages, notamment en Italie dont il apprécie l’intense luminosité méditerranéenne. Il est le lauréat de nombreux concours : second Grand Prix de Rome, Prix Robert Antral ...

En 1947, il devient professeur de dessin et de composition décorative à l'école Nationale des Beaux-Arts de Nancy avant que les années cinquante le propulsent en Europe, puis dans le reste du monde, où son travail est non seulement reconnu, mais célébré.

En 1958, il est nommé professeur à l’ Ecole nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et continue de voyager en Italie et dans le Midi où il réalise quelques expositions et améliore ses techniques (aquarelles, vitraux, tapisseries, décorations...).

A partir de 1964, il se partage entre le Midi et la Normandie pour y réaliser de nombreuses études sur la nature, qu’il développe ensuite dans son atelier. Son travail s’oriente vers la lumière et la couleur.
Il est sollicité dans toute l’Europe. Il ne cesse de travailler et d’être présent à de nombreuses manifestations, il remporte divers prix qui récompensent l’ensemble de son travail.

Camille Hilaire s’éteint le 7 juin 2004, à l’âge de 87 ans en Normandie. Il laisse une oeuvre considérable et reconnue de tous que l'on peut admirer dans de nombreux musées. Avec Dali et Toffoli, il est sans doute l'artiste dont on a émis le plus de lithographies. Il est ainsi devenu très populaire et aussi grâce à son style pictural aisément reconnaissable : lumière et couleur. 
 

Hilaire

Hilaire


La Moselle n'engendre donc seulement des artistes attirés par la technique du clair-obscur chère à Georges De la Tour et Paul Verlaine.
Metz
  Metz est le chef-lieu du département de la Moselle et la préfecture de la région Lorraine.

Commenter cet article

Violette la Dame mauve 12/10/2008 20:29

Des peintures originales que j'aime même si je préfère les impressionnistes purs et simples... Simples il faut le dire vite... Bises.

Anna K. 16/10/2008 17:49


Oui une simplicité difficile à obtenir.
Je suis assez Botero, sans doute parce que ses personnages sont à l'opposé de moi :)


Ewan 12/10/2008 10:42

Ma compagne Roselyne étant artiste peintre à ses heures, c'est donc avec un immense plaisir qe nous découvrons les artistes mosellans. Bon dimanche Anna 

Anna K. 12/10/2008 17:34


Et elle expose ? elle a un blog ? qu'on puisse voir ses oeuvres